COUCOU LES PETITS LOUPS

Textes relatifs à la conservation des loups

- Les loups ont le droit d'exister à l'état sauvage. Ce droit ne découle en aucune façon de l'attention que porte l'homme à cet animal, mais procède du droit de toute créature vivante de coexiter avec l'homme dans le cadre des écosystèmes naturels.

- La meute de loups a une formation sociale unique très développée. Le loup est un des prédateurs les plus adaptables et les plus importants, que l'on retrouve dans de nombreuses régions du monde. Il reste dans certains cas, le plus important prédateur de gibier de l'hémisphère nord. Ace titre, il a poué un rôle dans l'évolution des espèces de gibier et a contribué notamment à former les caractéristiques qui constituent leur attait.

- Les loups se sont peu à peu différenciés en sous-espèces et qui se sont adaptées aux différent types d'environnement. Il est important que ces populations locales soient maintenues à l'état sauvage dans leur milieu naturel. Le respect de la pureté des races incombe aussi bien aux organismes qui envisagent de réintroduire les loups dans la nature, qu'aux parcs zoologiques qui pourvoient à ces réintroductions.

- L'homme a toujours considéré le loup comme indésirable et a cherché à l'exterminer. Dans plus de la moitié des pays du monde où existait ce prédateur, l'homme a pratiquement réussi à le faire disparaître.

- Cette haine à l'égard du loup est fondée d'abord sur la peur qu'inspire cet animal, prédateur de l'homme, et ensuite sur les carnages qu'il exerce sur le bétail domestique et parmi les animaux sauvages. Une analyse révèle que, dans une grande partie,  la première de ces peurs est fondée sur les mythes plutôt que sur la réalité. Il est vrai toutefois que le loup est toujours dans certains cas, un prédateur pour le bétail domestique et pour les espèces sauvages.

- L'attitude de l'homme, tant sur le plan individuel, que gouvertementale, a été de chercher à détruire le loup; situation regrettable que des programmes de gestion peuvent désormais être formés, qui résorberaient de nombreux problèmes tout en autorisant aux loups de vivre dans de nombreuses régions du monde où leur présence serait accepter.

- Quand une diminution des populations de loups est nécessaire, elle doit provenir d'une gestion stritement contrôlée; les procédures doivent être sélectives, hautement spécifiques, limitées dans le temps, et doivent entraîner un minimun d'effets sur les autres espèces de l'écosystème.

- Des modifications de l'environnement revouvertes par le développement économique peuvent avoir de graves impactes sur la survie des loups et de leurs proies dans les endroits où l'espèce vie. La législation et les aménagements du territoire de toutes les régions doivent prendre en compte l'importance et le statut du loup.

- La connaissance rationnelle du rôle que joue le loup dans l'écosystème est insuffisant dans la plupart des pays. La gestion devrait être fondée sur une base scientifique solide, en fonction des informations internationales, nationales et régionales. Toutefois les connaissances sont insuffisantes pour mettre au point des programmes de conservation et de gestion de l'espèce.

- La collectivité peut être amenée à endosser le coût du maintien des loups dans certaines régions et à indemniser la perte de bétail; dans les régions à vocation agricole, il n'est pas souhaitable de réintroduire les loups.

- On note dans certaine région que la population a un changement d'attitude à l'égard des loups. Ceci amène les gouvernements à revoir et à éliminer des lois archaïques. On sait qu'il est important pour la survie de l'espèce de montrer de façon réaliste le rôle que joue le loup dans l'environnement.

- Il convient de prendre en compte l'ensemble des facteurs socio-économiques, écologiques et politiques, et de trouver des solutions avant de réintroduire le loup dans les régions biologiquement adaptées d'où il a disparu. Pour éviter que les éleveurs prennent leur fusil pour viser les loups, et décimer à nouveau l'espèce. 

 

source le net

 

 

 



07/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres