COUCOU LES PETITS LOUPS

Loups du Denali

Localisation :

 

Au coeur de l'Alaska, le parc national du Denali se situe à 380 km au nord d'Anchorage et à 480 km au sud du cercle polaire artique. Fairbanks, à 200 km est la ville la plus proche.

 

Recensement :

 

Une quinzaine de meutes ont été recensées en 2005, environ 60 à 80 loups. Dans le Denali, un peu plus de 25% des loups se dispersent chaque année.

 

Statut :

 

Protégé dans les limites administratives du Denali National Park and Preserve, le loup est chassé et piégé par les trappeurs dès les limites dépassées (buffer zone). En Alaska, le loup peut-être chassé comme un gibier, piégé pour sa fourrure, abattu dans le plan de gestion.

 

Période idéale d'observation :

 

Avec le soltice d'été, le Denali plonge dans vingt et une heures quotidiennes de jour. L'hiver est somptueux, mais demande un équipement conséquent et des compétences réelles pour s'y rendre en cette saison.

 

Milieu naturel :

 

Dans la langue athabascan, Denali signifie "le très haut". C'est ainsi que les natifs nommaient le sommet que les Américains appellent mont McKinley, du nom du sénateur et président William McKinley. Culminant à 6193 m, le toit de l'Amérique est au coeur du parc national du Denali, créé le 26/02/1917.

 

Quel loup en Denali :

 

La meute de Toklat River est probablement la plus célèbre au monde. Elle est la première à avoir fait l'objet d'une étude scientifique, la première aussi à avoir séduit des millions de lecteurs. Depuis plusieurs années, cette meute est vulnérable. Le parvovirus transmis par les chiens a augmenté la mortalité des louveteaux. Adultes et jeunes, quittant la sécurité de la zone centrale, sont chassés ou piègés par les trappeurs. Même si les loups qui s'installent, encore aujourd'hui, près de la rivière Toklat ne sont pas les descendants directs de Grandpa, Dandy, Robber Mask et Black Female, cette meute a une valeur patrimoniale, historique et scientifique sans équivalent.

 

Les couleurs de la robe :

 

Les loups de l'Alaska peuvent être blancs ou noirs, ou encore d'une infinie variété de gris et de bruns. Ceux de la meute de Savage River présentent un pelage d'un gris argenté étonant. A distance, le mâle comme la femelle du couple dominant semblent blancs. Quand ils sont à la recherche de caribous, ils sont visiblent à plus 1 km tant ils se détachent sur le vert tendre des mousses, ou à l'automne venu, sur les ors et les rouges de la toundra.

 

Rendez-vous avec les meutes :

 

La dernière étude des loups du Denali a recensé, entre mai 2003 et avril 2005, 66 à 78 loups répartis en 15 meutes, occupant 14630 km2 :

                 - Toklat Springs (6)

                 - Mount Margaret (6)

                 - East Fork (6)

                 - Chitsia (4)

                 - Bearpaw (3)

                 - Kantishna River (2)

                 - McKinley Slought (8)

                 - Grant Creek (4)

                 - Straightaway (4)

                 - Moose Creek (2)

                 - McKinley River (4)

                 - Star Lake (7)

                 - Castle Rock (1)

                 - Hult (1)

                 - Herron (8)

Les cartes de localisation des territoires sont disponibles sur le site du parc national du Denali.Observez-les de loin, ne les attirez pas et n'incitez pas leur curiosité en laissant trainer objets ou détritus. Leur crainte de l'homme est leur propre sauvegarde.

 

Qui vit avec les loups dans la parc Denali :

 

Dans le Denali 5 grands mammifères : L'élan appelé "orignal" ou "wapiti", le caribou, le renne sauvage, le mouflon. Le grizzly et le loup, sur les 17000 km2 d'habitat utilisables du parc national du Denali vivent moins de 100 loups, environ 350 grizzlys, 2000 caribous, 900 élans et 1800 mouflons.

 

Quel avenir pour les loups :

 

Dès que les loups du parc national du Denali franchissent les limites du parc, ce qui est fréquent, ils cessent d'être protégés. Nombreux sont ceux qui, chaque année, paient de leur vie leurs déplacements. Le bureau de gestion de la chasse d'Alaska a établi une zone tampon de 145 km2 au nord-est du parc dans laquelle la chasse et le piégeage sont interdits. Les associations de protection de l'environnement estiment cette mesure insuffisante pour la protection effective des loups. Elles militent depuis des années pour obtenir l'extention du parc, et ainsi couvrir les déplacement des meutes recensées dans les limites du Denali.

 

 

source : Geneviève Carbone



25/09/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres